Le programme Revenus pour la Nature est mis en œuvre par le consortium HELVETAS, OSDRM, WWF dans le paysage des Hautes Terres du Nord. Revenus pour la Nature met en synergie la conservation et gestion des ressources naturelles et la résilience des communautés grâce à l’appui aux productions vivrières et de rente en partenariat avec le secteur privé. Les aspects d’épargne et financement sont au centre du programme.

La vision à long terme au niveau du paysage est que l’unique capital naturel de Madagascar au niveau des Hautes Terres du Nord est durablement et équitablement géré pour le bénéfice de la nature et de la population.
La contribution du programme à cette vision est que :
  • d’ici 2020, la viabilité des Simpona et des forêts humides au niveau des 9 TGRN[1] de COMATSA[2]est maintenue par rapport à son niveau de 2015 ;
  • et d’ici 2020, les communautés locales dans les 9 TGRN ont amélioré leur résilience face au changement climatique.
En d’autres termes, les principales menaces sur les ressources naturelles (coupe de bois, défrichement et chasse) seront réduites grâce à une meilleure gestion des TGRN par des COBAs reconnues, responsables et pleinement fonctionnelles, et que les populations autours des zones protégées et gérées auront franchi le seuil de la pauvreté et diminué leur vulnérabilité face au changement climatique.
 
Approches et mise en œuvre :
  • Une étude préalable sera réalisée pour mieux adapter le choix par rapport au contexte local, notamment l’enclavement, l’adéquation aux conditions climatiques et édaphiques, l’acceptation culturelle. Dans le cas d’une intensification de la production, la disponibilité des espaces de production sera adressée à travers une meilleure utilisation des schémas d’aménagement élaborés et discutés avec les communautés ;
  • L’approche M4P (Making Markets work for the Poor) sera adoptée, et une sélection d’opérateurs privés sera engagée pour faciliter l’accès au marché ;
  • Facilitation et accompagnement de partenariats multiacteurs et publics-privé pour le développement des chaines de valeurs ;
  • Organisation, structuration et amélioration des capacités de gestion des différents groupes au village avec la participation des femmes, des jeunes et des groupes vulnérables ;
  • Diversification des interventions et application des techniques améliorées pour une meilleure adaptation au changement climatique ;
  • Conception participative des premiers schémas de financement à mettre en œuvre compte tenu du contexte au niveau de chaque COBA (communauté de base) puis appui aux acteurs pour l’opérationnalisation.
 
[1]TGRN : transfert de gestion des ressources naturelles
[2] COMATSA : Corridor forestier Marojejy- Anjanaharibe Sud-Tsaratanana

Les objectifs du programme

  • Objectif 1 : D'ici fin 2020, au moins 40 % des ménages dans les 9 villages ont amélioré leur revenu et sécurité alimentaire à travers une production orientée vers le marché et une production vivrière diversifiée et adapté au changement climatique. Un des impacts attendus de cet objectif est l’augmentation des revenus grâce à une agriculture améliorée et l’amélioration de la sécurité alimentaire des ménages, tendant à la réduction de la pauvreté.
  • Objectif 2 : D'ici fin 2020, les COBAs expérimentent des schémas de financement possibles, une précondition pour mieux assumer leur rôle de gestionnaire des ressources naturelles de façon plus autonome.
  • Objectif 3 : D'ici 2020, la gestion durable des ressources naturelles est effective au niveau des 9 TGRN à l'Est de l'Aire Protégée COMATSA
 
 
[1]TGRN : transfert de gestion des ressources naturelles
[2] COMATSA : Corridor forestier Marojejy- Anjanaharibe Sud-Tsaratanana

Région d'intervention

SAVA, Districts Andapa et Sambava
EUR 940.000 Budget du projet 2017-2020 Durée du projet

Adresse de contact

Mme Eugenia LOPEZ

c/o HELVETAS Swiss Intercooperation
Lot VJ 2 Ter A Ambohimiandra
BP 3044
101 Antananarivo

Email : Eugenia.Lopez@helvetas.org

Tél (261 20) 22 611 73

 

Financement

WWF Suisse - Fonds propres HELVETAS

Partenaires

OSDRM