Valorisation des déchets en papier pour une économie durable

Savez-vous qu’une tonne de papier recyclé représente 17 arbres épargnés ?

Depuis le début de cette année HELVETAS Madagascar est devenu membre fondateur de l’association ADDEV ou Agence pour le Développement Durable et l’Economie Verte qui a pour objectif de promouvoir l’économie verte et inclusive à Madagascar et qui fait suite au programme Initiative pour l’Emploi Vert. L’association ADDEV regroupe plusieurs membres issus d’entreprises privées, du gouvernement et des organisations de la société civile pour initier, soutenir et faire la promotion de ces actions.
Le concept de l’emploi vert s’intègre dans la politique du gouvernement malagasy, en particulier du Ministère en charge de l’environnement, en participant à la préservation de l’environnement tout en créant des emplois durables. De même qu’en Suisse, Helvetas et d’autres organisations de développement ou environnementales soutiennent cette initiative, en lien avec les Objectifs de Développement Durable.

Un plan d’action annuel a été mis en place par les membres de ADDEV pour cette année 2017 dont une des composantes concerne la mise en œuvre des activités de gestion de déchets et d’assainissement. Pour ce faire, un partenariat avec ECOBAK a été noué. ECOBAK est une association qui développe le concept de recyclage, elle est dirigée par le gérant de la société SPAH qui est pionnière dans la production d’ouates de cellulose.

De nouvelles attitudes sont adoptées au niveau de notre bureau à Tana. Une de nos collègues, Antsa Ratsimba, a visité l’entreprise de production d’articles hygiéniques pour voir le processus de recyclage, elle a suivi une formation sur les notions de tri et a ensuite sensibilisé tout le personnel ; des cartons ‘ecobak’ sont mis à disposition dans chaque bureau pour collecter les documents usagés et les papiers broyés (les documents confidentiels sont préalablement broyés dans le déchiqueteur). C’est le SPAH qui assure le ramassage régulièrement, un registre de suivi des quantités de déchets collectées est tenu et communiqué à ADDEV.

Les vieux journaux sont réservés pour être récupérés par l’atelier Miis’Art-Dines, notre partenaire dans le commerce équitable, qui les transforme ensuite en de magnifiques guirlandes en forme d’étoiles, d’animaux, etc. et qui sont vendus auprès du Fairshop en Suisse.

Malheureusement, seuls nos collègues à Tana peuvent participer à cette initiative mais l’association Ecobak envisage de s’étendre bientôt dans d’autres régions.



Pour télécharger les photos en haute résolution, veuillez cliquer sur l'image.